En septembre chacun sa bulle…

Depuis le premier septembre, le SAJA des Alizés a quelque peu modifié son organisation afin de répondre aux exigences de l’AVIQ en termes de lutte contre l’épidémie de coronavirus.

Kévin et Geoffrey vont vous expliquer dans cet article ce qui a changé dans leur quotidien au SAJA…

« Dès notre arrivée matinale, nous procédons toujours aux rituels de la prise de température, du port du masque et du lavage des mains.

Ce qui a changé, c’est la répartition dans les groupes.

En effet, après le confinement, nous étions répartis en deux groupes pour l’accueil et le repas. Dorénavant, nous sommes regroupés non plus dans deux mais dans trois locaux distincts. Chaque local accueille une « bulle ».

Kévin nous explique :

« Le groupe dans lequel je me trouve constitue ma ‘’bulle de contacts’’. Ma bulle reprend les dix bénéficiaires avec lesquels je vais interagir au SAJA. Je me rendrai en activité uniquement avec ces personnes. C’est aussi avec ces mêmes personnes que je partagerai mes temps libres et de repas. Nous évoluerons ensemble les semaines à venir sans avoir aucun contact avec les autres bénéficiaires du centre».

Jusqu’au retour au fonctionnement normal, le planning de chacun a donc momentanément été modifié afin de respecter le principe des bulles.

Geoffrey nous explique :

« Au début j’étais un peu perdu avec ces changements. Mais finalement, j’ai découvert l’atelier céramique dans lequel j’ai pu peindre des éléments en bois par exemple. D’habitude, je n’y participe jamais. J’ai adoré ! »

Comme quoi il y a du positif à retirer de chaque situation.

Posts Récents
Archives

Services d'Accueil Pour l'Intégration des Personnes Handicapées  A.S.B.L. Siège social: Rue des Fusillés 1 - 4837 BAELEN-MEMBACH
Téléphone: 087 / 76 43 08 

Numéro d'entreprise: 465073923
email: les_alizes@hotmail.com
N° comptes : BE62776599592261 – BE83778591026715

Dans le cadre du Règlement Général sur la Protection des Données ( RGPD ), vous pouvez lire notre politique de confidentialité en cliquant ici 

En lien avec le RGPD, seule, l'image des personnes ayant donné leur accord écrit sera repris sur les différents supports audio-visuels.